mardi 24 mai 2022

Sex assault : le bal des faux culs

Faut-il être un queutard à l’ancienne pour faire zob politique ? Les supporters ultra de toutes les organisations politiques pourront sortir tous les arguments possibles, je virerai ces gros cons manu militari. Pour ce que ça vaut, c’est un minimum. Et je prendrai un soin attentif à faire en sorte qu’ils ne puissent plus être employés dans aucune organisation politique à quelque fonction que ce soit, dans aucun thinktanks de quelque obédience que ce soit, dans aucun organisme paritaire qui ne sont jamais d’ailleurs qu’une manière détournée d’assurer un revenu confortable à ses membres ! qu’ils aillent vendre les quelques compétences qu’ils ont dans le privé, passent un concours administratif quelconque ou aillent faire pousser de l’herbe qui rend moins con si le cœur leur en dit.

Consulter tweeter, écouter les interviews ou lire les articles reprenant les éléments de langage est hallucinant ! De LFI au RN, ielles sont abjectes point barre.

Et les langues de se délier.. Mais après hein. Le dernier en date, c’est Damien Abab. Les plaintes sont classées, un témoignage vient de sortir et ce gugusse peut se maintenir ministre et candidater à la députation. Mais bordel, virez-le ! Et qu’on ne me parle pas de présomption d’innocence, ce n’est pas le sujet. Alors oui, je suis certainement un affreux moralisateur réactionnaire. Mais bordel de moi-même, quand on a des responsabilités, on fait attention. On ne se jette pas sur la première demoiselle affriolante, encore moins si elle est fragilisée niveau santé mentale ou sociale ou si elle a bu…

Darmanin et consorts, dehors. Ah mais non de Dieu, imaginez si je disais à une personne de mes équipes « OK pour accepter tes congés » ou « ok pour valider ton contrat en CDI » mais avant, tu me suces la bite ! Différent ? Même pas. Ici on a un slogan, NO ZOB IN JOB, c’est tout. Même si la dame semble consentante, et volontaire, il faut passer son chemin si c'est trop opportun ou rapide. Principe de précaution.

Bon là, on parle du parti en place ou de ceux qui le rejoignent. Mais gardez raison. DSK, Baupin, Bouhafs, Hulot, Dron… pour ceux qu’on connait, ça couvre tout l’échiquier. Et les édiles bien-pensants de déclarer comme Cécile Duflot qu’ils savaient (épisode brésilien évoqué avant son retrait de la vie politique), chez les LR, ils savaient visiblement les choses aussi. Chez les verts, tout le monde disait de se méfier de Hulot. Chez les PS, personne n’était dupe des penchants bien gras de l’ancien du FMI.

Raphaelle Remy Leleu peut courir les plateaux et réclamer la tête des gens d’en face, qu’elle s’attaque d’abord à son sérail. Inutile d’attendre que la bête soit à terre pour l’achever, le courage c’est maintenant. Que les autres fassent pareil chez eux. Donc Abad OUT EPICETOU

Et petit message aux responsables des partis politiques, achetez les bases de données de Médiapart. Il y a visiblement plein de dossiers qui n’attendent que le bon moment pour sortir. D'ailleurs, petit message pour Edwy Plenel. "mettez tout sur la voie publique, qu'on fasse le tri une bonne fois pour toutes". Parce que votre côté business, ca commence à bien faire. Poubelle la vie politique chaque semaine, ca suffit.

Sinon y a ça




jeudi 19 mai 2022

Sécheresse : sont-ils devenus fous?

La fosse à eaux de pluie est vide. On est le 15 mai et on a déjà du repasser sur le circuit d'eau de ville. Non, j'ai pas rempli la piscine (j'en ai pas), non j'ai pas arrosé le jardin. L'eau de pluie sert aux machines à laver, aux toilettes et à abreuver les chevaux qu'on accueille. Et cette année, ce sont des petits formats (un âne et un petit poney, ils consomment moins (ce n'est pas un pléonasme, c'est une petite taille pour un poney)

La fosse récupère l'eau des toitures, j'habite dans le nord et la surface des toitures est colossale - j'habite une ancienne ferme. La fosse à eaux est sous le corps d'habitation et contient entre 70 et 90 mètres cubes d'eau. Elle date des années 1930, entièrement briquée. Ce ne sont pas des tonnes à eaux de 1 000 litres.

Bref, il n'a quasiment pas plu cet automne et cet hiver. Il n'y a pas eu de neige. elle n'était pas pleine.

il y a 5 ans, on tenait jusque fin aout. Elle était pleine à la sortie de l'hiver et complétée par les pluies du printemps.

Il y a deux ans, on a changé le circuit mi juillet. 

Cette année, c'est le 15 mai. elle n'était qu'à moitié remplie alors que les toitures et gouttières ont été remplacées et qu'il n'y a plus de perte liée aux dégradations dus au temps.

La faute au climat? à la météo? j'en sais rien. Mais il va falloir sérieusement que notre personnel politique se saisissent réellement du sujet et qu'ils arrêtent de se perdre dans des combats certes légitimes (ou pas selon vos convictions) et se détourner de l'avenir. J'en veux énormément aux écolos, je ne voterai plus jamais pour eux. 

Qu'est ce qu'on en a à foutre de savoir si le burkini doit être autorisé dans les piscines? mais bordel de moi même. Fermez les piscines non de Dieu! Ca fait combien de centaines de mètres cubes d'eau qui vont être chlorés, chauffés, nettoyés tout ça pour? ah oui, le loisir et se taper sur la gueule au nom de... ben un prosélytisme et clientélisme (pour ou contre d'ailleurs) !

Il faudra peut-être prochainement rationner l'eau. Combien d'hectares peuvent-être arrosés avec le contenu d'une piscine standard? 

D'ailleurs, je mettrai bien une taxe sur les piscines privées, tiens! il semble exister 3 tailles de piscines de jardin/terrasse  (8 x 4 m, 10 x 5 m ou 6 x 12), ce qui doit faire entre 50 et 120 mètres cubes de flotte... pour par grand monde. 

Et tant qu'à faire, j'avais vu sur un programme une proposition qui visait à rendre gratuits les premiers mètres cubes d'eau. C'est pas déconnant. difficile à organiser? même pas :

  1. Transmission aux organismes en charge de l'eau (privé ou public) du nombre de part fiscale,
  2. Détermination du nombre de mètres cubes annuels nécessaires et qui seront gratuits,
  3. Tout ce qui dépasse est considéré comme de la surconsommation et mise en place d'un barème progressif non lié aux parts fiscales
Si tu préfères prendre un bain par jour au lieu d'une douche, ca te regarde! tu veux remplir ta piscine? ca te regarde! 

En attendant, qu'on soit pour ou contre le burkini, si on a plus assez d'eau pour remplir les piscines, on se sera pris la tête pour rien! Mais on n'aura plus d'eau ou pas assez. 

 


mardi 17 mai 2022

Nupes : sont-ils devenus fous?

Il ne s'agit pas de critiquer ici le programme de LFI ou truc totalement illisible qu'est la NUPES (d'après moi). J'ai voté Roussel au premier tour et je m'en mords les doigts. Non pas qu'il y ait eu d'autres options, celle la était un "moindre mal". Les éléments pour lesquels mon vote a penché vers lui sont ceux qu'il faudra "voir après"...en gros, en fonction des résultats ce qui à la lecture des répartitions de circos et des circos éligibles par parties concernées revient à donner le pouvoir à un seul parti. Celui qui ne reprend aucun des points cibles. Bref,  je suis bien embêté et aurait certainement à rejoindre la cohorte des abstentionnistes au pire voire les votes nuls au moins pire. Ce qui est frustrant et traumatisant au regard de la tradition familiale d'exercice du devoir de vote (ou de droit)

Depuis deux semaines, je comprends encore moins bien ce que vaut réellement la NUPES. 

L'affaire du candidat insoumis mais indésirable Taha Bouhafs m'était indifférent au plus haut point. Jusqu'à ce Deus Ex Machina totalement imprévu (mais d'après certains prévisibles)... et là... on frôle l'intolérable. Des personnes pour qui ont ne peut que reconnaitre l'engagement auprès des victimes d'agression sexuelle ou physique devienne la caricature de qu'ils combattaient avant. L'explication la plus crasse étant certainement celle qui vise à expliquer que les pouvoirs publics ne faisant rien, par faute de moyen, ils ont réglé l'affaire en interne afin de ne pas les surcharger d'avantage... grotesque et ce n'est pas fini. Par moment, on se croirait dans une cour d'école (si le sujet n'était pas si grave) quand les derniers arguments sont d'aller comparer la taille des autres partis pour le même sujet. Et on ne parle pas de l'anaconda Briveaux.

Macron a nommé une Première Ministre hier. En attendant le résultat des élections bien entendu. Et déjà les NUPES la critique pour être celle qui a fermé la centrale de Fessenheim alors qu'il la réclamait (la fermeture pas madame Borne) il y a encore 3 ans. Va comprendre Charles.

Et hop, le Burkini. Pour faire passer le tout, on aura le droit d'y aller seins nus (Enfin pas moi, même si l'âge fait que mes maigres pectoraux ne sont pas en forme). J'imagine la scène tiens, dans le même bassin du topless et des femmes en laisse. Alors oui, le regard des hommes, des adolescents et compagnie est potentiellement offensant et dérangeant. Mais il y a bien des créneaux réservés aux nageurs (pour éviter que des pataugeurs ne viennent les déranger dans leurs longueurs), aux bébés nageurs (avec une température de bassin plus élevée pour le confort des bambins) alors pourquoi pas des créneaux réservés aux femmes? Soit ce n'est qu'un prétexte pour faire le buzz (ce que Eric Piole semble affectionner) parce que le contexte s'y prête soit c'est pas clientélisme associatif ce qui est possible aussi.

Bon ben, c'est dans 4 semaines...   en attendant les candidats de ma circo, me voilà dubitatif (et non, ca ne veut pas dire éjaculateur précoce). Allez un dessin de Chereau pour rigoler, un peu quand même



jeudi 28 avril 2022

Politique : sont-ils de venus fous

 Drôle de présidentielle, j'ai l'impression qu'elle n'a même pas eu lieu tant le résultat du deuxième tour connu que tout le monde avait déjà embrayé pour la législative. Bon à la rigueur, de toute façon, j'ai zappé au bout de 10 mn d'émission spéciale après avoir entendu des discours tellement attendus qu'ils m'ont énervé. Le pire est le procès en légitimité par des gens élus par un quotient des électeurs inscrits infinitésimal. Mais bon c'est de bonne guerre.

Chez moi, on vote, on se déplace pour voter. Y a pas à tortigner du cul pour chier droit. J'ai voté Macron au deuxième tour parce que je n'avais pas le choix. Oui, j'avais pas le choix. Je ne voulais pas voter blanc non plus, ce n'est pas une question de soutenir le programme de LREM mais de faire faire un score le plus petit possible à Marine Le Pen. 

Et maintenant que faire... j'ai voté Roussel au premier tour. Sans soutenir totalement son programme, il a fait passer un vent de fraicheur sur cette campagne, je connais des élus communistes et ils sont loin des soviets au couteau entre les dents. Et alors? AU premier tour, je ne pouvais pas voter pour Macron, son arrogance et son programme. Je ne pouvais pas voter pour Mélenchon, son agressivité et la horde infame qu'il traine derrière lui. Je ne pouvais pas voter Hidalgo, je n'ai rien compris à son programme. Je l'ai lu, entièrement pourtant.

Et là, on entend parler de cannibalisation par LFI? Bon, selon ce qui se passe dans ma circo, je crois que je vais prendre une carte de pêche... 2019... Faure Disait, 3 ans de dérive supplémentaire et il emmène le PS et ses éléphants vers le cimetière 



vendredi 25 février 2022

Des bonnes nouvelles parfois

En ces temps assez sombres, il y a parfois des bonnes ou des presque bonnes nouvelles. C'est un peu le bordel en Ukraine, je finis par ne plus savoir ce qui est vrai ce qui est faux à force de voir tout et son contraire dans les journaux et sur les RS, y compris sur les vecteurs dits plutôt sérieux même si il faut savoir de quelle côté d'obédience ils penchent.

Dans la série des trucs qui font sourire un peu, il y a l'encyclopédisme de certains consultants des chaines d'info en continue qui passent sans sourciller d'aucune façon de la pandémie à l'élection présidentielle, d'un avis tranché sur les parrainages à la géopolitique Russo ukrainienne sans oublier la psychologie (de comptoir) du maitre du Kremlin. Il y a tellement de spécialistes que je me demande pourquoi le monde a l'air d'aller si mal...

Non, non, il y a quand même des presque bonnes nouvelles et elles sont...locales. 

D'abord, le Noordmeulen, moulin dont la légende le prétend de 1127, plus certainement du début 16ème a morflé pendant la tempête Eunice. Ses ailes refaites à la fin des années 1990, n'ont pas tenu alors que le reste n'a pas trop bougé (comme quoi les anciens savaient faire). Nous avons nettoyé et sécurisé ce que nous pouvions avec mon ami Jean Maurice mais nous ne sommes ni charpentier ni architecte des moulins. Il semble que la mairie ait officialisé une possibilité de travaux de rénovation totale pour 2023 sous réserve de financement. C'est déjà mieux que les derniers propos de notre pantagruélique premier magistrat qui espérait un "privé" le racheter. Bon il va falloir trouver les financements mais au moins, il restera dans le domaine public.

Et ensuite, après avoir été raillé pour participer à des séances de "ramarchages", je viens d'apprendre que le conseil municipal des enfants souhaitent organiser aussi des demies journées de nettoyage des espaces verts de la commune. C'est une bonne chose parce que le changement viendra des plus jeunes, les adultes c'est globalement peine perdue...

Ca reste des bonnes nouvelles et permet de garder l'espoir dans la boite de Pandore dans une époque ou les mauvaises nouvelles et prédictions funestes s'amoncellent 


jeudi 27 janvier 2022

Des promesses, encore des promesses, toujours des promesses

 

Les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Dicton bien connu qui m’est revenu en tête à la lecture d’un billet de Jegoun sur le retour évoqué de François Hollande (billet disponible là). J’aime bien ses billets qui, entre deux digressions parfois insultantes, sont plein de bon sens. J’ai pris l’habitude de commenter (un vieux souvenir de mes années blogscar), ça fait plaisir même si on ne l’avouera jamais et le concernant, lui, Jegoun, provoquerait certainement une flopée de mots fleuris.

Bref, je me demandais dans le commentaire pourquoi nos hommes et femmes politiques promettaient des choses qui, de toute façon, ne pourraient jamais être traduites dans les faits (ou la loi) car, visiblement, anticonstitutionnelles ou techniquement impossibles. Genre taxer les hauts revenus à 75%, argument évoqué dans le texte. Réponse implacable et malheureusement réaliste : le « problème est que si vous faites campagne avec des "idées vérifiées", vous n'êtes pas élus... »

Et c’est malheureusement vrai. Résultats des courses, les partis qui ont gouverné perdent du terrain et ceux qui n’ont jamais gouverné, ou qui l’ont oublié, peuvent tranquillement engranger les voix des déçus, aigris, amères et en colère. On finira par avoir un président ou une présidente grave…

On peut quand même d’un projet de société mais du coup les bilans deviennent de plus en plus difficiles à mettre en avant…

 

 

mardi 25 janvier 2022

Ciotti & Zemmou : les planqués qui veulent nous gouverner

 

Je n’ai pas envie d’être gouverné par des lâches et je pèse bien mes mots. Messieurs Ciotti et Zemmour qui se gaussent de patriotisme, de sentiment national, de sacrifices à faire et autres dévouement à quelque chose qui dépasse l’individu, à savoir la France, ont donc bien fait des pieds et des mains pour ne pas à avoir à donner plusieurs mois de leur vie au service de la patrie. Ils ont trouvé un moyen tenant du piston ou du mensonge éhonté pour se faire soit réformer soit dispenser de service actif.

J’ai fait mon service militaire (contingent 9610) et, même si je ne vois toujours pas aujourd’hui en quoi cela a servi en quelque manière que ce soit la grandeur de la France ou apporté quoi que ce soit à sa renommée, j’ai fait ce que la nation attendait de moi.

C’est plutôt encore une fois cette caste de privilégiés qui avaient les appuis nécessaires pour se défiler. Pendant que plusieurs centaines de milliers de français donnaient plusieurs mois de leur vie, se voyaient défrayer de quelques centaines de francs (la solde), d’autres pouvaient tranquillement continuer leur bonhomme de chemin tout en continuant à percevoir indemnités et/ou salaires. Et c’est là que le bât blesse ! Parce que ce n’est pas le seul piston dont cette catégorie de bon français bénéficient ! de droite ou de gauche soit dit en passant…

Que d’exemples de personnes puisqu’elles savent poster un message et une photo sur un réseau social se trouvent chargé de communication dans une administration quelconque. Vous n’aurez certainement à chercher bien loin, il suffit simplement de prendre l’organigramme de votre mairie. Prenez également le temps de regarder les noms des attachés parlementaires de vos députés, sénateurs et maires pour y trouver des généalogies assez flagrantes.

Pour en revenir à mon service militaire, j’ai eu l’honneur d’occuper l’Allemagne pendant 10 mois. C’est une forme de tradition de famille puisque mon arrière-grand-père avait occupé la Ruhr en 1923 et 1924, mon grand-père invité dans une ferme d’Allemagne de l’Est entre 1940 et 1945, mon père ayant pour sa part occupé Friedrichshafen dans les années 60. Pour ma part, je n’y étais que stationné. Bien entendu, j’aurai été mieux chez moi avec ma copine et continuant à travailler tranquillement plutôt que de survivre avec les 721 francs et les 30 Deutschemarks qui nous servaient de solde. Mais je l’ai fait et, pour dire vrai, je ne le regrette pas.

Pourquoi ? je ne suis pas un militariste convaincu et j’avoue que je me suis souvent posé la question de ce que j’aurai fait si le mannequin sur lequel on tirait avec nos FAMAS était un autre homme. On ne le saura jamais, je n’ai tiré que sur des cibles. Je ne le regrette pas parce qu’après 5 ans passés dans une université de Lettres et Sciences Humaines, j’ai pu vivre avec une image à peu près représentative (si on excepte les pistonnés dont je parlais au début de ce billet) de la société française de l’époque. Ah oui, à vivre à la Fac, on finit par considérer que tout le monde est comme soit, bien propre, bien gentil et bien éduqué. Des mecs sympas, des gens bien, des cons, des abrutis…bref de tout.

Mais bref, ces deux bons français n’auront pas mon respect. Rien que pour ça. Ni le reste